28/09/2004

M'enfin MeToo

Le problème, avec MeToo, quand j'essaie de le prendre en photo pendant qu'il vaque, c'est qu'il me voit, m'entend, et du coup, se précipite vers moi pour me faire des frotti-frottas, juste au moment où je finis la mise au point. Ici, j'ai réussi à l'avoir tout juste pendant qu'il commence à venir vers son papounet (qui l'aime, faut-il le préciser ?), et que le point l'a suivi.

Papounet !

19:07 Écrit par Titi | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

*** Quand je fais des photos de mes petites boules de poils, je m'assied par terre avec l'appareil et j'attends... ils viennent se faire câliner et ensuite, retournent à leurs occupations... je dois m'armer de bcp de patience mais parfois, ça paye et j'arrive à immortaliser leurs jolis minois.

Écrit par : Sweeety | 29/09/2004

Ah ! Ils font ça aussi ! ;°)

Écrit par : Titi | 29/09/2004

*** Je crois qu'ils le font tous... du moins, ceux qui sont aimés et qui le sentent... ;)

Écrit par : Sweeety | 29/09/2004

*** Je viens sur ton blog pour me détendre. Me too imprime toujours un sourire dans mes pensées.
Bonne fin de journée !

Écrit par : Ialosileth | 29/09/2004

jardin extraordinaire vs BBC c'est tout un art, la photo animalière, et ce n'est pas Claudine Brasseur qui me contredira !

Écrit par : La Joconde | 01/10/2004

Les commentaires sont fermés.