30/07/2004

MeToo le chat-chien (suite)

Je repasse qaund ?

Je disais à quelqu'un : "et il vient quand on l'appelle". Alors je l'appelai, mais il ne vint pas.
On me fit remarquer "eh bien, il n'obéit pas, ton chat"
 
Eh oui, le chat a (entre autres) ceci de supérieur sur le chien que le chat vient quand on l'appelle, mais seulement s'il le veut bien. Le chat n'o-bé-it pas !
 
Cela dit, souvent, il vient, il accourt, mon petit MeToo !
 
Je t'aime, mon petit MeToo  !

04:53 Écrit par Titi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

(dés)obéissance Quoi de plus beau que de venir parce qu'on en a ENVIE et pas pour obéir ! J'aime les chats, je suis un peu comme eux...

Écrit par : Bibi | 02/08/2004

:-) Il n'a pas besoin de venir quand on l'appelle, puisqu'il est déjà là, dans tes pieds !

Écrit par : La Joconde | 21/08/2004

Les commentaires sont fermés.