26/07/2004

Son endroit favori : le coin de la mezzanine, derrière le pot de fleur

Metoooo

Depuis quelques jours, Petit MeToo n'est plus collé à mes basques en permanence. L'après-midi, il vaque de son côté : chasse les mouches, explore le jardin, s'installe sur la mezzanine pour surveiller le gazon qui pousse. Mais vers les cinq heures il revient se caler entre le clavier et moi, s'endort la tête sur mon avant-bras, et alors je suis obligé d'écrire à un doigt...

18:02 Écrit par Titi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.